Chaque année, depuis 26 ans, l'association a ainsi permis la diffusion d'une vingtaine de films de septembre à juin mais également l'organisation d'un grand festival au mois de mars. En général, ce festival est axé sur un thème ou un genre particulier (comédie, western, film d'aventures, un réalisateur célèbre...)

 

Festival 2020

  Cette année, le Cercle des Amis du Cinéma perpétue cette tradition et propose un festival « La comédie à l'Italienne » : Grande rétrospective autour de 9 films d10 au 17 mars 2020.

 

 

 

Festival 2019

  Le thème du festival 2019 était « Clint Eastwood » : Grande rétrospective autour de 9 films du 12 au 19 mars 2019.

 

 

 

   Il sera possible d'acheter une carte de 10 entrées, non nominative, d'où la possibilité de voir les 9 films et d'inviter une personne (ou de voir un film 2 fois). De même, une carte pourra être partagée et utilisée pour 5 séances vues par 2 personnes, etc. Cette carte est vendue par nos soins au prix de 35 euros pour les adhérents. Par ailleurs, pour les non adhérents, il est possible de coupler l'abonnement à l'association et l'achat de la carte pour un prix attractif de 50 euros.

  La séance d'ouverture du 12 mars consistera en un concert donné par Adam Wood. Ce concert sera suivi de la projection de L'Inspecteur Harry, de Don Siegel, l'un des premiers rôles marquants du grand Clint.

 

 

Festival 2018

  Le thème du festival 2018 était « Vive la comédie ! » : 9 films ont été retenus, ils seront diffusés en boucle durant une semaine (du 7 au 13 mars, donc) dans la salle 2 du Ciné-Capitole à Clermont-Ferrand. Le 6 mars aura lieu une soirée d'ouverture: un concert sera donné, et suivi de la diffusion de l'un des 9 films.

 

 

LISTE DES NEUF FILMS PROPOSES :

 

TO BE OR NOT TO BE

USA 1942 1H39 Un film d'Ernst Lubitsch avec Carole Lombard, Jack Benny, Robert Stack. Varsovie, août 1939. Une troupe théatrale répète une pièce anti-nazie et donne des représentations d'Hamlet. Le titre le plus célèbre de Lubitsch basé sur un scénario aux multiples rebondissements. Vanité des acteurs, infidélités conjugales, imbécilité sans bornes des dignitaires nazis sont passés au crible par le maître incontesté de la comédie sophistiquée.

 

LE CIEL PEUT ATTENDRE

USA 1946 1H52 Un film d'Ernst Lubitsch avec Gene Tierney, Don Ameche, Charles Coburn. Après son décès, Henry Van Cleve se rend, philosophe, aux portes de l'enfer pour encourir la peine qui l'attend pour une vie dissolue. Mais on n'entre pas si facilement. Beauté des décors, qualité des couleurs pour ce film enchanteur et tendre.

 

ZAZIE DANS LE METRO

France 1960 1H30 Un film de Louis Malle avec Catherine Demongeot, Philippe Noiret, Hubert Deschamps. Gabriel vient chercher sa nièce Zazie à la gare. Pour cette petite provinciale c'est la première visite à Paris. Elle va multiplier les fugues et rencontrer quantité de personnages pittoresques. Sur un scénario de Raymond Queneau, Louis Malle, pour son premier film en couleurs joue avec la grammaire du cinéma : ralentis, accélérés, coupes incongrues, gags visuels, clins d'oeil à ses confrères pour faire exploser l'image de tous côtés façon pop art et cartoon échevelé.

 

IL BOOM

Italie 1963 1h28 Un film de Vittorio de Sica avec Alberto Sordi. Giovanni Alberti s'est lançé dans les affaires. Il mène grand train et fréquente les milieux huppés. Mais il s'est endetté et se retrouve bientôt assailli par les difficultés financières. Que faire ? Un marché invraisemblable se présente : l'échange de son œil valide contre l'oeil de verre d'un quidam. Porté par un script féroce de Cesare Zavattini, le film dénonce ici les comportements suscités par le miracle économique italien, qui du début des années 1950 à 1970 voit l'Italie sinistrée de l'après guerre prospérer de manière spectaculaire.

 

AFFREUX, SALES ET MECHANTS

Italie 1976 1H55 Un film d'Ettore Scola avec Nino Manfredi. Les très nombreux membres d'une famille vivent entassés dans la baraque d'un bidonville de Rome. Alcoolique, obsédé, irascible, borgne, Jacinto règne en tyran sur la maisonnée. Une évocation cruelle des bidonvilles qui échappe au néo-réalisme : ni poésie ni pitié, un constat où l'on passe du burlesque au tragique comme dans la vie.

 

IL MATTATORE/ L'HOMME AUX CENT VISAGES

Italie 1960 104 mn. Un film de Dino Risi avec Vittorio Gassman. Gerardo et sa femme mènent depuis quelque temps une existence tranquille et sans histoire au grand dam de celui-ci. Ne fut-il pas jadis expert en escroqueries en tout genres ? Première collaboration entre Risi et Gassman. L'acteur se régale et nous régale à passer ici d'une incarnation à l'autre.

 

WHISKY A GOGO

GB 1950 1H22. Un film d'Alexandre Mackendrick avec Basil Radford, Joan Greenwood. 1943. La petite île de Todday au large de l'Ecosse connaît « la plus grande calamité depuis le déluge » : une pénurie de whisky. Considéré comme un des chefs-d'oeuvre de la comédie d'humour britannique, le film se moque des anglais. Tout à la gloire des libations, il fourmille de gags satiriques et de situations amusantes.

 

A HARD DAY'S NIGHT/ QUATRE GARCONS DANS LE VENT

GB 1964 1H27. Un film de Richard Lester avec les Beatles. 1964, les Beatles accumulent les facéties et déclenchent partout où ils passent l'hystérie collective. Ils partent pour Londres enregistrer un concert télévisé. Ce film plein de fraîcheur et de légèreté nous replonge dans le Swinging London des années 60.

 

LE BOUFFON DU ROI

USA 1956 1H41. Un film de Melvin Frank et Norman Panama avec Danny Kaye et Basil Rathbone. Au Moyen-Age, Roderick a usurpé le trône d'Angleterre et règne en tyran sur le pays. Une bande de rebelles au grand coeur veille sur le très jeune prince, légitime héritier de la couronne. Aventures, comédie musicale, chansons, une parodie des films médiévaux qui sert de véhicule au comique Danny Kaye.

 

  La séance d'ouverture du 6 mars consistera en un concert donné par le groupe Ktipietok Orkestar. Ce concert sera suivi de la projection de To be or not to be, d'Ernst Lubitsch.